Publié le par Aurore B., mis à jour le 06/08/2021

Le meilleur moyen de se protéger des ondes électromagnétiques et de s’exposer raisonnablement et se décharger un maximum.

Tout est électromagnétique, nous sommes électromagnétiques, le soleil, la planète, tout ce qui vit… À nous de choisir nos ondes environnantes.

Rien ne vaut une utilisation raisonnée, déconnecter les wifi et données mobiles lorsque les appareils ne sont pas utilisés, les débrancher et les éteindre pendant le sommeil… permet de limiter les émissions d’ondes électromagnétique et les dépenses énergétiques, mais également de conserver les appareils en bon état de fonctionnement plus longtemps.

Tous ces objets sont fait de matériaux rares, il est important d’en prendre soin pour diminuer un maximum une surconsommation dévastatrice qui impliquent de grands drames humains et écologiques.

Solution de protection : arnaques inutiles voir nocives

Patch anti-onde, étuis anti-onde, tourmaline, shungite, dessins onde de forme, orgonite, bio-compensateur… De nombreux systèmes anti-ondes sont proposés, à des prix relativement excessifs.

Sur le plan physique, les solutions comme des pierres de tourmaline, de shungite, des ondes de formes comme des fleurs de vie ne fonctionnent pas. Cela pourrait agir sur d’autres plans… pourquoi pas… mais sur le plan physique les ondes électromagnétiques sont toujours là.

Et sur le plan physique, en plus des ondes, on s’ajoute parfois d’autres nuisances…

La Tourmaline peut être radioactive, car elle peut contenir de l’Uranium ou du Thorium. C’est également le cas de certains autres objets de protection, comme nous le montre le laboratoire de la CRIIRAD dans son analyse du pendentif Quantum Science qui contient des « niveaux élevés de matières radioactives et des niveaux d’irradiation préoccupants. » [1]

La Shungite est très poreuse, elle dégage des fullerènes, du souffre, de l’aluminium et son inhalation est toxique pour la santé.[2] [3] [4]

Les patchs et étuis anti-onde diminuent la réception du réseau ce qui amène un téléphone à émettre davantage. Au lieu d’être atténuée, la puissance d’émission des ondes est augmentée … :/ [5] [6]

Une très bonne vidéo illustre bien ces nombreuses arnaques, l’auteur propose une petite expérience à la fin, il invente un système anti-onde totalement bidon avec un bougeoir et une boîte en bois, il rédige une étude scientifique bidon qui explique le fonctionnement de son système, il fait une jolie présentation et propose son bio-compensateur à une dizaine de revendeurs. Tous sont très emballés et lui font des propositions de commande. Une vidéo de G Milgram à voir : Le business anti-ondes : ENQUÊTE et CANULAR.

L’électrosensibilité

Nous avons tous un seuil de tolérance aux ondes électromagnétiques, quand ce seuil est dépassé, des malaises et des maux se font sentir, on parle d’électrosensibilité, pour éviter d’atteindre ce seuil il faut se décharger régulièrement.

Voici quelques conseils :

  • Quand c’est possible, il est bon de s’éloigner d’au moins 1 mètre de la source d’émission
  • Marcher pieds nus décharge très efficacement le corps, au moins 20 minutes par jour, sur la terre ou sur du carrelage.
  • Porter des vêtements aux fibres naturelles qui permettent au corps de se décharger.
  • Éviter les vêtements synthétiques, c’est bien l’hiver pour tenir chaud mais pour évacuer les charges électriques ce n’est pas l’idéal ! On reconnaît ces vêtements au crépitement des cheveux quand on les retire.
  • L’eau permet de se décharger, passer les mains sous l’eau, prendre une douche…
  • Vérifier le bon sens des branchements des prises murales avec un testeur de prise (un peu moins de 20€).
  • Vérifier si la maison est correctement mise à la Terre. Plus les Ohm sont bas mieux c’est (environ 10 Ohms pour les électrosensibles)
  • Débrancher les appareils après leurs utilisations pour éviter un rayonnement inutile.
  • Éviter d’utiliser un appareil en charge, l’émission du champs électrique est important.
  • Éloigner les câbles électriques, multiprises et rallonges des meubles en bois (lit, bureau, chaise…) pour limiter le potentiel conducteur.
  • Éviter de rester proche d’un appareil branché.
  • Éviter de stationner (canapé, chaise, lit…) à proximité d’une prise ou d’un interrupteur.

Conseils pour Smartphone

  • Éviter de coller le téléphone à la peau, l’idéal est d’utiliser le haut parleur ou un kit main libre, sinon à au moins 5/ 10 cm de l’oreille. Le calcul du DAS n’est pas au contact mais à ces 5/10 cm selon les constructeurs.
  • Alterner les oreilles un maximum.
  • Déconnecter un maximum les « données mobiles », « WIFI », « Bluetooth » et « Point d’accès ». Même en veille le détecteur se met dans le rouge assez souvent, la connexion est très active en permanence ! Le plus efficace est d’activer les “données mobiles” quand on regarde notre téléphone, et de les éteindre quand on le remet dans notre sac, ou qu’on le pose quelque part.
  • Utiliser le WIFI le moins possible et l’éteindre aussitôt après usage.
  • Éviter les connexions autant que possible si la réception est mauvaise.
  • Éviter un maximum de porter un téléphone près du corps ou de le poser à côté de soi, privilégiez une place vers une fenêtre, en face de l’antenne relais (si on peut la voir de chez soi).
  • Éviter de passer des appels dans les transports, car les changements d’antennes relais accentuent le débit d’ondes électromagnétiques.
  • Si vous devez absolument passer un appel en voiture, ouvrir un peu les fenêtres permet d’évacuer plus facilement les ondes qui fonctionnent par rebond sur certaines parois.
  • Raccourcir au mieux les appels et privilégier les SMS.
  • La nuit, éteindre les boxs internet, smartphones, téléphones sans fils, tablettes, montres connectées, enceintes connectées, tous les appareils électriques non utilisés…
  • Parfois les émissions continuent en mode AVION. J’en ai fait l’expérience mais c’est plutôt rare.

Conseils pour PC Portable

  • Penser à débrancher les ordinateurs portables quand ils sont chargés.
  • Éviter de garder la main sur le PAD cet endroit fait saturer mon détecteur de champs basse fréquence (V/m) !
  • Éviter de le mettre sur les genoux et se reculer un maximum.
  • Mesures prises en face du PAD avec un détecteur Cornet EC88T :
    • au contact > mon détecteur sature
    • à 1 cm > entre 430 et 550 V/m
    • à 5 cm > entre 180 et 250 V/m
    • à 10cm > entre 90 et 140 V/m
    • à 30 cm > on redescend dans le vert environ 12V/m

Conseils pour Box Internet

  • Privilégier les liaisons câblées plutôt que le WIFI. (Penser à couper le wifi sur le site du fournisseur pour certains fournisseurs comme Free).
  • Éloigner un max les routeurs internet des lieux où l’on passe du temps (chaise de bureau, canapé, lit…)
  • Les éteindre pendant votre absence et votre sommeil.

Conseils pour Téléphone Fixe

Les téléphone sans fils (DECT) sont des émetteurs non négligeable d’ondes électromagnétiques hautes fréquences. Ils émettent en permanence même quand la ligne n’est pas sollicitée.

Privilégier les téléphones filaires ou les téléphones sans fil ECO DECT.

Le Mode ECO DECT s’active manuellement. En mode ECO, la puissance transmise est réduite de 80% en contrepartie d’une portée restreinte.

De plus cette technologie utilise moins de matières premières, telles que le cuivre et le fer. Elle permet également de réduire de 60% la consommation d’énergie.


Sources et Approfondissements :

[1] http://www.criirad.org/objets-radioactifs/pendentifs.pdf

[2] http://www.pierredubochet.ch/shungite,-miracle-ou-mirage.html

[3] https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/physique-fullerenes-danger-sante-15679/

[4] https://www.actualites-news-environnement.com/18106-fullerenes-environnement-sante-dangereux.html

[5] https://www.wedemain.fr/inventer/enquete-les-patchs-anti-ondes-pour-telephones-sont-ils-vraiment-utiles/

[6] http://nosenfants.fr/2014/03/11/telephone-portable-inutile-dacheter-des-patchs-anti-ondes-2/

%d blogueurs aiment cette page :