Nous vivons en permanence sous l’influence de la nature, elle est notre environnement, elle est notre corps, l’observer nous offre une nouvelle compréhension de ce que nous sommes.

Que se passe-t-il pendant l’équinoxe ?

Le terme équinoxe vient du latin æquinoctium ; æequs signifie égal et nox, la nuit. L’équinoxe d’automne est l’instant où le soleil passe au zénith de l’Équateur, éclairant les 2 hémisphères de manière égale. Cela se produit entre le 20 et le 23 septembre selon les années dans l’hémisphère Nord, alors que pour l’hémisphère Sud c’est le jour de l’équinoxe du Printemps. La date est différente d’une année à l’autre car la Terre tourne autour du soleil en 365 jours, 5 heures et 46 minutes, et non exactement 365 jours.

Cette année l’équinoxe a lieu le vendredi 23 septembre à 3h03 et 40 secondes (1h03 en temps universel) selon l’Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Ephémérides, hébergé par l’Observatoire de Paris depuis 1998. [1]

En 2021, l’équinoxe a eu lieu le mercredi 22 septembre à 21h21 et 3 secondes (19h21 en temps universel).

En 2020, elle a eu lieu le mardi 22 septembre à 15h30 et 38 secondes (13h30 en temps universel).

En 2023, elle aura lieu le 23 septembre à 8h49 (6h49 en temps universel)

En 2024, elle aura lieu le 23 septembre à 14h43 (12h43 en temps universel)

En 2025, elle aura lieu le 22 septembre à 20h19 (18h19 en temps universel)

Équinoxe de printemps et d'automne - Le Sentier Géobio

Schéma explicatif des équinoxes et des saisons sur notre planète. © Wikimedia Commons, DP 

Pourquoi change-t-on de saison ?

Dans les zones tempérées, c’est le comportement des masses d’air qui crée les 4 saisons, et cela provient du fait que notre planète penche par rapport au Soleil, son axe de rotation est incliné de 23,4°.

La nature en automne

La nature commence tout doucement à s’alléger pour la période de sommeil qui va suivre. Les fruits secs tombent et les animaux font leur réserves pour l’hiver. Les feuilles deviennent rouges, oranges, jaunes, le pigment activateur de vert disparaît. Puis elles recouvrent le sol, créant une couche de matière qui après décomposition deviendra l’humus fertile pour la prochaine saison printanière.

De l’équinoxe à fin octobre les arbres entrent dans un état de transition nommé « paradormance« , la croissance ralentit, puis se stoppera complètement en hiver lors de l’entrée en « dormance« , le soleil stocké en été servira au printemps pour les nouvelles pousses.

Le ton de l’Automne

L’équinoxe d’automne est un jour de fête, après l’abondance des récoltes, c’est la Fête des Moissons. C’est un moment de gratitude et d’émerveillement devant les nombreux cadeaux de la Nature.

Pendant cette période, les énergies sont ramenées vers soi, nous entrons dans une période de réflexion, d’intériorisation et d’introspection. Propice au repos et au rééquilibrage.

NETTOYAGE : Après le nettoyage du printemps, le nettoyage d’automne ! Quand c’est propre, on respire mieux et on se sent mieux ! En nettoyant derrière les meubles, à l’intérieur des placards, dans tous les endroits un peu difficile d’accès, on élimine toutes les poussières qui s’accumulent et on tombe sur pleins de choses que l’on avait égaré.

Nous entrons dans la période fraîche, où l’on préfère rester au chaud chez soi ou chez les autres. Il est primordiale de se sentir bien chez soi, en faisant de chez soi un lieu qui nous plaît. Si ce n’est pas déjà votre cas, voici quelques conseils pour vous sentir mieux chez vous.

Peut importe nos goûts et nos couleurs, l’important et de laisser de l’espace autour de soi, d’une part pour circuler facilement, mais aussi pour que notre esprit soit plus serein. Souvent il suffit de ranger les objets qui traînent et déjà on retrouve un espace plus confortable. « Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place ». Si une fois que nous avons ranger, on s’aperçoit que nous avons encore beaucoup trop d’objet en visu, ou si nous nous cognons toujours à un meuble qui encombre un peu trop le passage, il serait bon d’envisager quelques modifications dans le décor…

Vous pouvez aussi prendre un carton et faire le tour de chez vous en regardant vos objets, quand vous rencontrez un objet qui vous évoque un mauvais souvenir ou si vous ressentez un malaise quelconque, déposer cet objet dans le carton. Faites toutes vos pièces et retirer tous ces objets.

C’est aussi un bon moment pour nettoyer notre corps des toxines accumulés pendant l’été. Et pour nettoyer notre esprit, avec des moments de relaxation où l’on fait le vide dans son mental et dans ses émotions.

 

MATURITÉ : Comme les fruits en cette saison, nous sommes mûrs pour voir ce qui est, et pour modifier ce qui doit l’être. Cette maturité nous permet également de voir notre part d’ombre, et c’est une bonne période pour l’apprivoiser afin de devenir pleinement humain.

Pour cela, on peut commencer par faire un bilan général.

Où en sommes-nous de nos choix, de nos actes, de nos projets ?

Sommes-nous heureux ?

Qu’aimerions-nous améliorer ?

Qu’aimerions-nous terminer ?

Qu’aimerions nous commencer ?

Qu’est ce qui nous tiens à cœur ?

Qu’est ce qui nous fait du bien ?

Qu’a-t-on envie de conserver ?

Qu’a-t-on envie de supprimer ?

Qu’est ce qui nous pèse ?

Qu’est ce qui nous fait du mal ?

 

LÂCHER PRISE : Cette saison nous invite à lâcher les douleurs du passé, tout d’abord en acceptant ce qui a été pour s’en libérer. Pour aider notre mental à s’alléger, à l’image d’un arbre qui laisse ses feuilles s’envoler au vent, on peut s’imaginer « vivre ma vie d’arbre » et laisser aller au vent tous ce qui nous a perturbé ou blessé. Une fois notre mental allégé nous pouvons être présent à la vie, et non bloqué dans le passé.

Les 7 jours

La période qui s’étend sur 7 jours, 3 jours avant l’équinoxe d’automne et 3 jours après, soit du 20 au 26 septembre 2022, sont propice au silence, à la méditation, à la prière et à la contemplation.

Les célébrations de l’équinoxe dans le monde

POUR LES DRUIDES :  La Fête Druidique se nomme ALBAN ELFED « La Lumière de l’Eau », terme inventé par Iolo Morgannwg. Les Druides se réunissent à Stonehenge, qui est spécialement accessible au public pour les solstices et les équinoxes. [2]

POUR LES CELTES :  L’équinoxe d’automne se nomme MABON. Ce nom est récent, il a été inventé par Aidan Kelly dans les années 70, en gaulois il signifie Fils. Dans des rites anciens, on réalisait des portes bonheur en tissant des poupées en grains qui étaient brûlées l’année suivante. [3]

POUR LES SHAMANS :  Dans la roue chamanique, c’est la période pour trouver la sagesse, la vérité. 

POUR LES BOUDDHISTES :  c’est un des jours où la frontière entre le monde des vivants et des morts est à son plus mince, c’est un jour pour honorer les ancêtres et se souvenir des morts. [4] 

AU JAPON :  c’est une fête nationale connue sous le nom de ‘Shūbun-no-hi’, ils ont coutume de rendre hommage aux membres de leur famille décédés, ils se rendent dans les sépultures et organisent des réunions de famille en l’honneur des personnes décédées. [4] 

EN LITUANIE :  après le coucher du soleil, on allume des bougies. [2] 

POUR LES MAYAS :  Ils ont inscrit les équinoxes dans des constructions, comme la Pyramide de Kukulcan à Chich’en Itza au Mexique, où l’on peut observer, uniquement les 2 jours d’équinoxe, une ombre en forme de serpent qui rampe le long des marches de pierre.

Pyramide de Kukulcan à Chich'en Itza au Mexique

Les légendes de l’équinoxe d’automne

LA LÉGENDE DE LA DAME NOIRE :  Le jour de l’équinoxe d’automne la Dame Noire que l’on nomme aussi la Vieille parcours les forêts et les champs à la recherche de ce qui doit mourir, pour le mettre dans son chaudron et s’en nourrir.

LA LÉGENDE DE PERSÉPHONE :  Dans la mythologie Grecque, Hadès, dieu des enfers tombe amoureux de Perséphone, pour la garder auprès de lui, il l’enlève. La mère de Perséphone, Déméter, déesse de la nature et de la fertilité, fut prise d’un tel chagrin que toute la végétation se mit à flétrir. Elle partit à la recherche de sa fille et envoya Hermès, dieu messager, pour récupérer Perséphone. Mais malheureusement, il était déjà trop tard, Perséphone ne réussi pas à résister au fruit défendu, quand Hermès arriva elle avait déjà mangé 7 grains de grenade, elle ne pu remonter vers le monde. Mais à la demande d’Hermès, Hadès accepta un compromis, Perséphone pourra passer 6 mois sur la terre auprès de sa mère, puis elle devra redescendre les 6 mois suivants auprès de son époux Hadès. La Déesse Déméter porte son deuil pendant ces 6 mois d’absence où nulle végétation ne pousse. Et c’est le jour de l’équinoxe d’automne, que Perséphone retourne en enfer.

Gématrie 

La gématrie est une lecture du mot à travers sa correspondance numérique. A=1, B=2, etc.

Elle pourrait nous donner une indication sur la symbolique du mot.

ÉQUINOXE AUTOMNE (110 + 89) = 199 = (19 = 1 + 9 = 10) = 1 

1 est le nombre du commencement, du départ, de l’unité… 

ÉQUINOXE (5 + 17 + 21 + 9 + 14 + 15 + 24 + 5) = 110 = 2 

2 est le nombre de l’association, de la collaboration, de l’harmonie avec les autres, de l’union… mais aussi celui de la dualité.

AUTOMNE (1 + 21 + 20 + 15 + 13 + 14 + 5) = 89 = (8+9 = 17) = 8 

8 est le nombre du pouvoir, de la puissance, de l’intelligence, de la force, de la vigueur, de l’expension… Symbole du soleil d’en haut, qui se reflète en bas. 

Numérologie

23 / 09 / 2022 = 2 + 3 + 9 + 2 + 2 + 2 = 20 = 2

2 est le nombre de l’association, de la collaboration, de l’harmonie avec les autres, de l’union… Mais aussi celui de la dualité.

22 / 09 / 2021 = 2 + 2 + 9 + 2 + 2 + 1 = 18 = 1 + 8 = 9

9 est le nombre de l’aboutissement, l’achèvement, la totalité…

22 / 09 / 2020 = 2 + 2 + 9 + 2 + 2 = 17 = 1 + 7 = 8

8 est le nombre du pouvoir, de la puissance, de l’intelligence, de la force, de la vigueur, de l’expension… Symbole du soleil d’en haut, qui se reflète en bas. 

Le cycle des saisons nous rappelle que le vivant est en perpétuelle transformation. Après les énergies du jour et de la vie, nous entrons dans les énergies de la nuit et de la mort, une mort qui sera suivie d’une renaissance.

%d blogueurs aiment cette page :