Mise à jour le 27/10/2021

La dernière Pleine Lune du calendrier Lunaire est située autour du 1er Novembre, elle est considéré par la Tradition Celtique comme une journée Hors du Temps, un jour qui n’appartient ni à l’ancienne année, ni à la nouvelle qui commence.

Cet «intervalle de non-temps» * marque le passage de la période claire à la période sombre, ce basculement génère un entre-deux, une période de l’année ni claire ni sombre, que certains ont nommé les Jours Hors du Temps.

Certains fragments qui parviennent jusqu’à nous parlent de 7 Jours Hors du Temps, ils correspondraient aux 3 jours avant la Pleine Lune de Novembre, le Jour de la Pleine Lune, 3 jours après *[1].

Un autre fragment situerait cette période pendant les 5 jours suivant la Pleine Lune de Novembre.

Depuis que nous sommes sous l’égide du calendrier solaire, le 31 Octobre marque la fin de l’année Celtique, cette branche contemporaine du Druidisme fait correspondre la période dite « Hors du Temps » à la fête de Samain qui a lieu le 31 Octobre, et parfois plus précisément entre 23h30 et 00h30…

Sol d’automne – La Vacquerie Saint Martin de Castrie (34) ©Lesentiergeobio

Quelle était la Tradition observée du Temps où l’on accordait de l’importance aux Cycles des Saisons, où notre repère temporel était la Lune, où l’on respectait en nous la marche de la Nature…

Difficile à déterminer…

Il est fort possible que cette Lune de Novembre corresponde à une fin de Cycle, qu’elle représente le passage entre les 2 aspects de la Nature.

La dernière Lune de 2021

Cette année la 13ème lune est le 19 novembre, ce qui donnerait une période Hors du Temps allant du 16 au 22 novembre.

La Lune Bleue de 2020

La 13ème lune de 2020  était le 31 octobre, la période Hors du Temps du 28 octobre au 3 novembre 2020.

Le mois d’octobre 2020 a connu 2 pleines lune la 1ère a eu lieu le 1er octobre, quand on compte 2 pleine lune dans un même mois, la 2ème est nommée Lune Bleue

La même configuration lunaire se produit de manière cyclique tous les 19 ans. La prochaine 13ème Lune du 31 Octobre aura lieu en 2039, la dernière était en 2001.

Une période de lucidité et de clarté

Les énergies en présence nous permettent de voir clairement ce qui est bon pour nous.

C’est l’heure du grand tri, le bon moment pour lâcher ce qui ne nous correspond pas, et choisir de cultiver, nourrir, construire, avec ce qui nous donne de la joie, ce qui nous motive, nous stimule.

Cette période facilite les deuils, c’est à dire qu’elle permet d’accepter consciemment que tout ce qui naît, meurt un jour, tels sont les Cycles, les Lois de la Vie.

Nous pouvons nous alléger et rendre à la Terre tout ce qui se meure en nous. Tout ce qui nous mine, nous désespère, nous diminue, nous fane, nous pèse, n’a pas lieu d’être dans notre quotidien, c’est le meilleur moment de décider de s’en séparer.

En décidant de se respecter et de s’accepter tel que nous sommes, nous pouvons choisir de nous entourer de ce qui nous fait du bien, de ce qui nous rend heureux, joyeux, souriant.

C’est le moment de choisir notre Vie, nos activités, d’établir nos projets, notre vision de cette nouvelle année avec pour repère l’élan du Cœur.

L’ouverture des Portes

C’est le moment de l’année où la Vie et la Mort seraient liées, ou les Temps et les Espaces, les Mondes Visibles et Invisibles communiqueraient ensemble.

Les voiles entre les mondes, entre les dimensions sont rétrécis, cela nous permet de nous déplacer plus facilement dans les différentes réalités, les différentes perceptions.

De ce fait, c’est un moment où l’on honore les ancêtres et les disparus. Un moment où une aide spirituelle pourrait être plus facilement apportée à ceux qui ont quitté la Terre sans vraiment la quitter.

Les Druides utiliseraient cette « Ouverture des Portes » pour guider les âmes, qui n’ayant pas suffisamment ouvert leur conscience de leur vivant, restent tournées vers la Terre au lieu de poursuivre leur route.

Traditionnellement, on allumerait un feu sacré pour symboliser le passage nécessaire par la mort. Pendant la nuit, le feu est éteint, puis rallumé. Éteindre le feu symbolise la plongée dans une Obscurité Totale, pour permettre de prendre conscience de la Consistance de la Nuit, notre Nuit Intérieure. Rallumer le feu nous fait prendre conscience de notre Feu Intérieur renaissant.

La vie est un cycle qui se répète inlassablement, chaque période influence sur notre comportement, en observant la nature autour de nous, nous pouvons déterminer ce qu’il est bon de faire pour régénérer notre corps et notre esprit.

En cette période les arbres changent de couleur et laissent leurs feuilles s’envoler, emportées au gré du vent, retournant à la terre, régénérant le sol.

À l’image de la Forêt, laissons aller ce qui n’a plus lieu d’être, sans forcer, acceptons le changement.

À l’image de l’eau qui coule le long d’une rivière, laissons les émotions, le passé, le futur couler le long de notre vie avec fluidité.

<><><><<< Belle dernière Lune de l’année à notre chère planète et à tous ses habitant 🙂 >>><><><>

%d blogueurs aiment cette page :