Mise à jour le 12/03/2022

Des substances nocives dans les bijoux fantaisie - Le Sentier Géobio

Ce qui entre en contact avec la peau mérite toute notre attention. nos milliards de pores sont de petites portes pour de nombreuses micro-poussières.

Pour les enfants, la mise à la bouche des objets nous oblige à être encore plus vigilant.

De nombreuses études montrent que les réglementations ne sont pas toujours respectées, 10 à 50% des bijoux fantaisies que l’on trouvent sur le marché contiennent des métaux lourds à des seuils qui dépassent les teneurs maximales autorisées .

>>> PLOMB, CADMIUM, NICKEL, CHROME <<<

Ce que risquent les enfants

« Tous ces composants sont dangereux. Certains sont considérés comme cancérigènes, d’autres comme neurotoxiques, ce qui signifie qu’ils peuvent affecter le développement du cerveau. » affirme Kenneth R.Spaeth, directeur du service de médecine environnementale du Centre de North Shore, à l’Hôpital Universitaire de Manhasset, New York.[3]

Avec le PLOMB

L’assurance maladie nous explique que le plomb a toujours des effets toxiques sur l’organisme, même à faible dose, surtout au niveau du système nerveux, de la moelle osseuse et des reins. Il peut engendrer une maladie : le saturnisme.

« le plomb pénètre dans l’organisme par voie digestive (après ingestion par la bouche), par voie respiratoire, par la peau, par les muqueuses et par voie transplacentaire chez la femme enceinte. Le plomb absorbé est stocké dans l’organisme (90 % du plomb absorbé est stocké au niveau des os) et peut être relargué dans le sang longtemps après l’exposition au plomb. Les effets de l’intoxication au plomb sont donc souvent tardifs. »

« L’absorption de plomb est grave surtout avant l’âge de 6 ans : le corps de l’enfant est en pleine croissance et absorbe le plomb plus facilement. Même de faibles doses absorbées sur une période prolongée peuvent provoquer des retards intellectuels et physiques irréversibles : troubles du langage, du comportement, troubles des apprentissages, ralentissement de la croissance, difficultés motrices, baisse modérée de l’acuité auditive. » [19]

La France a présenté un dossier à la Commission Européenne où elle démontre l’importance du problème.

« Pour l’instant, aucun seuil de sécurité ne peut être scientifiquement déterminé pour les effets du plomb sur leur système nerveux central.« 

« Plusieurs incidents graves ayant eu lieu au cours des dernières années impliquant des empoisonnements d’enfants par le plomb et/ou par ses composés, suite à un mauvais usage (ingestion/mise à la bouche) de petits objets, tels que des bijoux fantaisie. »
« Les cas signalés sont considérés comme une sous estimation du nombre d’enfants effectivement empoisonnés par le plomb car les symptômes ne sont pas spécifiques et l’empoisonnement au plomb peut ne pas être détecté par le personnel médical. »
[9]

 

Santé Canada précise « L’exposition au plomb a été associée à divers effets graves sur la santé, notamment : anémie, vomissements, diarrhée, graves lésions cérébrales, convulsions, coma et autres effets touchant le foie, les reins, le cœur et le système immunitaire. Dans les cas extrêmes, il y a eu des décès ».

Avec le CADMIUM

Mis à la bouche les bijoux riches en CADMIUM, peuvent provoquer à des doses modérées «des nausées, vomissements, crampes abdominales et des maux de tête» et, à des doses très élevés, «des troubles rénaux, hépatiques et cardio-vasculaires», nous informe Helen Ryan, directrice du bureau de l’évaluation des risques à Santé Canada. [8]

Nous verrons plus loin des bijoux pour enfants contenant de 15 à 7000 fois ce qui est autorisé par Santé Canada.[16]

Avec le NICKEL

C’est le plus allergisant des métaux : 12 % de la population française y serait sensible, cela se manifeste par une réaction de la peau.[17]

Lorsque les métaux entrent en corrosion naturelle, ils libèrent des ions métalliques, en contact avec la peau, nos cellules immunitaires vont prendre ces ions pour des microbes ou des bactéries et en réponse notre système immunitaire s’attaque à eux, ce qui engendre une réaction allergique, le plus souvent une éruption cutanée rougeâtre et des démangeaisons, que l’on nomme dermatite de contact (ou dermite). [4]

Avec le CHROME

Il existe 2 sortes de chrome, l’un toxique et l’autre non.

Le CHROME III ou chrome trivalent est non toxique. À faible dose c’est un oligo-élément, vital pour le corps humain, essentiel pour le métabolisme du sucre chez l’être humain. Une déficience en chrome peut affecter le potentiel l’insuline à réguler le niveau de sucre dans l’organisme.[22]

Le CHROME VI ou chrome hexavalent est prouvé cancérogène, mutagène et reprotoxique. Il est à ce titre soumis à la réglementation européenne « Reach » (Registration, Evaluation, Authorization and restriction of CHemicals). [22] De ce fait, l’usage du chrome hexavalent ne sera plus autorisé en Europe après septembre 2024.

D’après un industriel du chrome « Une réduction par électrolyse en chrome métal sur la pièce à revêtir, et il perd sa toxicité pour devenir homologué « alimentaire » ».[23]

Pour en savoir plus sur le chrome : https://www.lenntech.fr/data-perio/cr.htm

Ce qu’il en est dans les différents pays

Santé Canada alerte sur les doses élevées de CADMIUM venu en remplacement du PLOMB interdit dans les bijoux pour enfants. Pour eux le CADMIUM et le PLOMB ne sont pas toxiques au contact, mais très dangereux lorsqu’ils sont portés à la bouche. De ce fait, il n’y a pas de seuil maximal réglementaire pour les bijoux fantaisie pour adultes…. [7]

Dans d’autre pays, comme la France et l’Allemagne les autorités informent d’une toxicité au contact. [17]

En France

En France, en 2016, la Répression des Fraudes (DGCCRF) (11] a analysé 144 échantillons auprès de grossistes, ateliers de fabrication ou commerces de détails[20] afin de déterminer leur composition exacte et vérifier l’absence de toxicité, notamment chimique. Résultat :

1/3 des bijoux fantaisie contenaient des métaux lourds et/ou des substances allergisantes en quantité élevée.

PLOMB 15 % dépassent les limites (22 bijoux/144)

CADMIUM 11% dépassent la valeur limite réglementaire de 0,01 % (16 bijoux/144). L’un des bijoux était composé de 98% de Cadmium !!!!

NICKEL11,8% dépassent la valeur limite réglementaire de 0,5 µg/cm²/semaine (17 bijoux). L’un d’eux montrait une libération à 210 µg/cm²/semaine !!!!!

DESCRIPTION MENSONGÈRES 7.6 % utilisent des termes mensongers comme « « cristal » pour du verre, « perle » pour des perles d’imitation, « pierre » pour de la pierre reconstituée, « plaqué or » pour une couche d’or inférieure à 3 microns… ». (11 bijoux/144)

===> 10 bijoux ont été signalé auprès du système d’alerte européen Rapex[1][2]

En Allemagne

Le SAAV – Sécurité Alimentaire et des Affaires Vétérinaires mène depuis 2010 des contrôles réguliers sur ce commerce, en 2019, 10 % de bijoux sont nocifs, avec des teneurs en cadmium représentant 40 à 90% du poids de l’objet. [19]

Aux États-Unis

En 2012, Ecology Center, un organisme américain à but non lucratif a analysé 99 produits destinés aux adultes et aux enfants, achetés dans 14 grandes enseignes comme Forever 21, Target, Claire’s, H&M et Wallmart, au État-Unis. La moitié contiennent des taux anormalement élevés de PLOMB, CHROME et NICKEL. [3]

Au Canada

En 2016, des chercheurs de l’Université de Toronto et de l’École polytechnique de Montréal, ont analysé des bijoux fantaisie en provenance de Chine, ils ont découvert des concentrations de CADMIUM allant de 15 à 7000 fois ce qui est autorisé par Santé Canada, dans des bijoux fantaisie destinés aux moins de 15 ans.[16]

En 2018-2019, Santé Canada a analysé la présence de PLOMB sur 22 bijoux fantaisie, 4 avaient des taux de migration de plomb supérieurs à la norme. (Photos des 4 bijoux en fin d’article).[14] [13]

Réglementation et seuil en EUROPE

En Europe, toute personne qui vend des bijoux doit veiller à mettre sur le marché des produits qui respectent les exigences fixées par la loi.

Ce commerce est encadré par la Réglementation européenne Reach CE n°1907/2006 (lien PDF officiel).

Règlement de la Commission de l’UE N° 836/2012 du 18 septembre 2012 concernant le PLOMB en bijouterie (lien PDF officiel). Il est important de savoir que sont exempte de la restriction, les articles de bijouterie mis pour la première fois sur le marché jusqu’à 12 mois après l’entrée en vigueur de la restriction soit jusqu’en septembre 2013, ainsi que les articles de bijouterie anciens.

Le problème, c’est que la plupart des petites entreprises de production et des revendeurs, ne connaissent pas leur obligations réglementaires, et ne pratiquent pas d’auto-contrôle. Très souvent, ils ignorent la composition exacte des matériaux utilisés, les teneurs limites à respecter, la provenance, la traçabilité. De plus, quand une fiche détaillée du produit existe, elle peut être mensongère.

PLOMB

La concentration en plomb ne doit pas dépasser 0,05% en poids de toute partie individuelle.

Sauf, si elles ne dépassent pas la limite maximale de concentration 0,05 μg/cm²/h (microgrammes par centimètre carré par heure).[10]

CADMIUM

Valeur limite réglementaire de 0,01%

NICKEL

Valeur limite réglementaire de 0,5 µg/cm²/semaine (microgrammes par centimètre carré par semaine).

Pour les tiges de boucles d’oreilles, la valeur limite réglementaire est de 0,2 μg/cm²/semaine.[4]

Arrêté du 18 juillet 2000 relatif à l’interdiction de mise sur le marché de certains produits contenant du NICKEL : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000000399782/

Réglementation et seuil au Canada

 

Dans la Loi canadienne sur la sécurité des produits de consommation, il est à ce jour illégal, d’importer, d’annoncer ou de vendre des bijoux susceptibles de plaire aux enfants de moins de 15 ans s’ils contiennent plus de 90 mg/kg de plomb[14] et 130 mg/kg de cadmium.[15]

Il n’existe aucune valeur limite au Canada pour les bijoux fantaisie destinés aux adultes, il est donc très important de ne pas donner des bijoux pour adultes aux enfants !!!

Les allergies au métaux

NICKEL

C’est un des métaux les plus toxiques que l’on retrouve dans les bijoux fantaisie.

On peut également en trouver des traces dans les métaux utilisés en bijouterie : notamment dans le LAITON mais aussi dans certain alliages d’OR BLANC ! [4]

CUIVRE

Le cuivre et ses alliages peuvent provoquer des réactions allergiques.

Les personnes allergiques aux bijoux en ARGENT, sont allergiques au cuivre contenu dans l’argent.

L’ARGENT 925, contient 92,5 % d’ARGENT et 7,5 % de CUIVRE.

Le LAITON contient CUIVRE + ZINC.

L’OR ROSE ou rouge, la couleur rosâtre donné à l’or est obtenu par une plus grande quantité de CUIVRE.

Les personnes allergiques au cuivre doivent privilégier des bijoux en OR JAUNE 750 (or 18K). Le peu de cuivre contenu ne devrait pas déclencher d’allergies. [4]

MÉTAUX PLAQUÉS

La couche de plaquage n’est pas suffisamment épaisse pour éviter la corrosion, et donc la libération des ions allergisants. [4]

ACIER INOXYDABLE

Pour permettre à l’acier de ne pas s’oxyder, il contient 10 % de CHROME, ce métal peut provoquer des réactions immunitaires.

Certains alliages d’acier inoxydable contienne du NICKEL.

On dit parfois que l’acier inoxydable est hypoallergénique, ce terme ne signifie pas qu’il ne provoque pas d’allergie, il signifie qu’il minimise les risques d’allergies. Étymologiquement, « hypo » signifie « sous, dessous, en-dessous« . Ce terme ne garantie pas que l’alliage ne contient pas de NICKEL.

Pour une personne allergique au bijoux fantaisie, mieux vaut éviter l’ACIER INOXYDABLE. [4]

ACIER CHIRURGICAL

Contient des quantités variables de CHROME et de NICKEL[4]

MÉTAL BLANC

On nomme « métal blanc » les alliages CUIVRE/PLOMB et ÉTAIN/PLOMB, la teneur en plomb est de 6% en moyenne. Ces alliages peuvent être traités en surface avec du rhodium, du palladium, de l’or et de l’argent.

Il existe des alliage sans plomb, pour le remplacer, sont utilisés de l’étain, le bismuth, le cuivre ou l’argent. [9]

Comment reconnaître la matière

Les bijoux qui contiennent beaucoup de cadmium sont souvent assez massifs. Les détails sont plus grossiers.

Les bijoux en plomb sont aussi assez grossiers, lourds pour leur taille, fragiles et même souples. [19] Le plomb donne un aspect plus « précieux ».[9] La peinture ou la couche de finition qui les recouvre peut s’user ou s’effriter.

Le PLOMB a un goût sucré tandis que le CADMIUM a un goût amer. Avertissez vos enfants, c’est un bon repère, tout ce qui est agréable ou amer est un poison très violent. L’objet doit être jeter (de préférence à la déchetterie).

Le MÉTAL ARGENTÉ est dur, il ne se déforme pas, alors que l’ARGENT massif est plus mou, si l’objet est déformé ou souple, c’est très probablement de l’argent massif. [6]

L’ARGENT massif noircit après plusieurs mois au contact de l’air, ce noircissement s’en va avec un bon nettoyage. Le MÉTAL ARGENTÉ ne noircit pas, avec le temps il laisse apparaître un MÉTAL DORÉ.

En grattant une petite surface on peut découvrir s’il existe une couche doré sous la couche d’argent.

Tester vos bijoux

Test de l’aimant

L’ARGENT, l’OR, le ZINC, l’ALUMINIUM, l’ÉTAIN, sont des métaux non magnétiques, en approchant un aimant de l’objet on peut commencer par voir s’il s’agit d’acier ou non, si l’aimant est attiré ce n’est pas bon. Mais cela ne permet pas de déceler le métal argenté. [6]

Test du glaçon

L’ARGENT massif a une très forte conductivité thermique, il fait fondre les glaçons rapidement. [6]

Test du son

L’ ARGENT produit un son clair qui se prolonge, ce qui n’est pas le cas du métal argenté qui produit un son mat, plus lourd.[6]

Le Poiçon

Le métal argenté peut posséder des poinçons, ils sont en général carrés avec un chiffre à l’intérieur.

Voici les poinçons officiel :

Des substance nocives dans les bijoux fantaisie - Les Poinçons - Le Sentier Géobio

Conseils de Sécurité

LE MIEUX EST D’ÉVITER LES BIJOUX FANTAISIES

Ne mettez jamais un bijoux sur une plaie ou une peau irritée (eczéma ou dermatite) les substances toxiques peuvent pénétrer dans l’organisme et s’y accumuler. À long terme, elles peuvent causer des troubles aux reins (insuffisance rénale) et aux poumons.[18]

Ne mettez jamais un bijou fantaisie dans la bouche.

Évitez de toujours porter les mêmes bijoux.

Si vous avez un doute sur un bijou, il est préférable de le jeter, le mieux étant de l’amener à la déchetterie.

Pour les enfants

Éviter de donner des bijoux fantaisie aux enfants jusqu’à la fin de leur croissance.

Un enfant ne doit pas toucher aux bijoux fantaisie pour adulte car selon les pays ils n’ont pas les mêmes normes. Bien les ranger hors de leur portée et leur expliquer qu’ils contiennent du poison qui pourrait les empêcher de bien grandir.

Si vous pensez que votre enfant a régulièrement mis à la bouche un bijou qui pourrait contenir du plomb ou du cadmium, vous pouvez demander à votre médecin d’analyser le sang de votre enfant.

Si un enfant avale un bijou pouvant contenir du plomb ou du cadmium, contactez immédiatement un service médical d’urgence car il existe un risque d’effets graves sur la santé, pouvant être mortel. [7]

Pour les femmes enceintes

Pour les femmes enceintes, l’intoxication se propage beaucoup plus vite dans l’organisme jusqu’au fœtus.

Il n’est clairement pas facile de savoir ce que l’on achète !

Pour les enfants il faut vraiment les avertir que ce sont des objets qui ne doivent pas être mis à la bouche. Le mieux étant de leur offrir une chaîne et un pendentif en or jaune, et de rechercher les normes CE, les poinçons.

D’autant plus que ces substances peuvent également se retrouver dans les montres, les crochets de ceintures, les boutons, les fermetures éclair, les ustensiles de cuisine, les céramiques, le cristal, l’étain, les bijoux anciens, les pendules de radiesthésie, l’eau, la nourriture, le tabagisme passif…

Le risque dépend toujours de la durée d’exposition et de la quantité absorbée par l’organisme.

Pour connaître les bijoux fantaisie qui dépassent les limites autorisées voici une liste des rappels de bijoux à compléter :

Sources :

 

[1] https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/loyaute-et-securite-des-bijoux-fantaisie#_ftn2

[2] Rapex est un réseau d’échange d’informations entre les pays membres de l’UE qui permet de signaler rapidement un produit dangereux et de prendre les mesures nécessaires dans toute l’Union européenne.

[3] https://www.lexpress.fr/styles/mode/les-bijoux-fantaisie-sont-ils-dangereux_1095518.html

[4] https://objectif-bijoux.com/allergies-aux-bijoux/

[5] https://www.em-consulte.com/article/11966/toxicite-des-metaux-precieux-or-argent-platine-pal

[6] https://livia-antiquites.com/2018/10/31/comment-differencier-largent-massif-et-le-metal-argente/

[7] https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/prevention-blessures/bijoux-pour-enfants-contenant-plomb-et-cadmium.html

[8] https://www.protegez-vous.ca/nouvelles/sante-et-alimentation/bijoux-dangereux-sante-enfants

[9] La France propose une restriction sur le PLOMB et ses composés dans les bijoux (PDF) https://reach-info.ineris.fr/sites/reach-info.gesreg.fr/files/file_upload/File/pdf/Actu/Information%20note_Pb_FR_20-07-2010.pdf

[10] Règlement de la Commission de l’UE N° 836/2012 du 18 septembre 2012 concernant le PLOMB en bijouterie (PDF) https://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2012:252:0004:0006:FR:PDF

[11] La Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) est une administration française relevant du ministère de l’Économie. Elle a pour objet de veiller aux conditions des échanges marchands entre les entreprises afin d’assurer la loyauté des transactions à l’égard des consommateurs. Dans ce cadre, elle assure trois grandes missions : la régulation concurrentielle des marchés, la protection économique et la sécurité des consommateurs.

[12] https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/securite-produits-consommation/rapports-publications/industrie-professionnels/rapport-sommaire-application-reglementation/reglement-bijoux-enfants-2018-2019.html

[13] https://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2019/69460r-fra.php#affected-touches

[14] Les 4 bijoux dont le taux de PLOMB est excessif :

Bijoux fantaisie et métaux lourds - Le Sentier Géobio

Bijoux toxiques au PLOMB – retirés du marché par Santé Canada 2018-2019

Substances toxiques dans les bijoux - Le Sentier Géobio

Bijoux toxiques au PLOMB – retirés du marché par Santé Canada 2018-2019

%d blogueurs aiment cette page :