Pendule « Pilier Djed » – Fabrication Française

50,00

Pendule Djed fabriqué à la main avec du bois de Chêne ramassé au sol en Auvergne.

Tout ce qui compose ce pendule est fabriqué en France, son cordon est en lin cultivé dans les Haut-de-France, ses perles sont en bois de hêtre du Jura et sa petite pochette est en coton bio

Longueur du pendule : 8,1cm

Diamètre : 1,7cm

Longueur du cordon : 16,1cm

Longueur totale (cordon + pendule) : 24,1cm

Poids : 7,4g

Rupture de stock

Dans la collection ? Les Pendules de nos Contrées ?voici le pendule "Pilier Djed"

Des pendules uniques, fabriqués à la main en Auvergne, avec des branches de bois de diverses essences, ramassées au sol dans nos forêts?

Chaque pendule est monté avec des perles en bois de Hêtre du Jura? et un cordon en lin de France? certifié sans substances nocives.

Et pour le ranger une petite pochette en coton bio fabriquée en France.

 

Symbolisme

 

? Nombre d'Or

La perle finale est disposé selon la proportion du Nombre d'Or. Également nommée section dorée, proportion dorée, ou encore divine proportion, c'est une constante de l'Univers. Cette proportion offre uniquement une harmonie visuelle.

Pour obtenir cette mesure, on multiplie la taille du pendule par le Nombre d'Or, soit  : 8,1 x 1,618 = 13,1058. La perle est disposé à 13cm du bord du pendule.

 

 

?Pilier de Djed

Dans le Dictionnaire des dieux égyptiens, Jean-Pierre Cortegiani indique qu' « aucun texte antique n’explique la nature exacte de l’objet que nous appelons pilier Djed. » Certaines sources considèrent le pilier Djed comme l'ancien archétype de l'Arbre de vie ou de l'Arbre-Monde pour les égyptiens. Une figuration stylisée d'un arbre en fleurs ou d'un arbre aux branches taillées "serré" pour stimuler la repousse. D'autres y voit une tige végétale, une haute gerbe de céréales, un pieu à entailles, ou une colonne vertébrale. Certaines auteurs évoquent une origine liée à un ancien culte du bétail, où le pilier Djed représenterait la partie postérieure d'une colonne vertébrale bovine. Plus tard il fut assimilé à la colonne vertébrale d'Osiris et garantissait la résurrection du mort. On érigeait le pilier Djed pour célébrer la victoire d'Osiris sur ses adversaires, lors de cérémonies religieuses .

« Tout ce que l’on peut dire est que le Djed apparaît dès avant le début de la civilisation pharaonique, soit avant la dynastie 0 ». Initialement, le pilier Djed était rattaché au culte de Sokaris (Sokar), dieu primitif de Thèbes qui a été plus tard identifié à Ptah et à Osiris, et il est devenu un attribut d'Osiris lorsque celui-ci l'a remplacé dans les cultes égyptiens. Le pilier djed était souvent offert au pharaon par les dieux. Il jouait un rôle dans les rites agricoles et c’est à Memphis que le pharaon l’érigeait en l’honneur du dieu Ptah. Ce rituel se produisait durant les très importantes fêtes du mois de Khoiak (octobre-novembre ; mais il s'agit là du calendrier nilotique et solaire d’Égypte, basé sur les étapes de la crue du Nil et sur le lever héliaque de Sirius).

On retrouve le pilier Djed comme pendentif, amulette, talisman censés protéger les vivants. De nombreux exemplaires sont visibles dans les musées d'Alexandrie et du Louvre.

Au Moyen Empire, il est représenté dans les sarcophages à proximité de la colonne vertébrale du défunt, et au Nouvel Empire il est clairement identifié à la colonne vertébrale d'Osiris.

Pour en savoir plus : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pilier_Djed

 

 

?Le CHÊNE - Origine, légende et Symbole

Originaire de l'hémisphère nord, le chêne est une essence ancienne. Il existait déjà quand l’Amérique du nord et l’Eurasie étaient reliées.

Le chêne était considéré comme un arbre protecteur. Attirant la foudre, il protège les habitations. Les chênes foudroyés devenaient des lieux de culte.

C'est l’arbre le plus sacré des Druides. Ils coupaient le gui sur des chênes, et organisaient des rituels et cérémonies à son pied. Dans la mythologie celtique, le chêne est l’arbre des portes, il permet le passage entre différents mondes. Il symbolise les forces morales et physiques, la sagesse, le savoir et l’autorité. C’était un arbre oraculaire dans lequel les dieux parlaient.

Arbre sacré de nombreuses traditions, il est dédié à Taranis, Thor, Dagda. On le dite hôte de Dryades et autres créatures mystiques, comme les Gnomes en ses racines. Héraclès tailla sa massue invincible dans un chêne.

Dans la Grèce Antique, il symbolisait la liberté et l'honneur..

En France, la branche de chêne fait partie de l'emblème national.

Le Chêne symbolise la force et la majesté, ainsi que la communication entre le ciel et la terre.

Il représente la solidité, la résistance, la longévité, et l'invincibilité. Mais aussi la justice, l'hospitalité et la générosité. Les glands, ses fruits, sont considérés comme sacrés, symbole de la force latente de l’arbre.

 

 

?Le HÊTRE un arbre sacré

Originaire d'Europe, il fut longtemps utilisé comme support d'écriture, préservant la mémoire des hommes, leurs écrits. Le Hêtre devient le symbole de la mémoire de l’humanité, mais aussi son gardien. Son bois est un des plus lourds. Connu pour sa robustesse, il a longtemps été utilisé dans la fabrication d’outils et de machines.

Les Germaniques, avant d'utiliser des pierres, inscrivaient les runes sur des bouts de bois de Hêtre en forme de bâtonnets. C’est pour cette raison que le mot "book" livre en anglais vient du nom donné au Hêtre "Beech".

 

Le Hêtre et le Chêne partagent les forêts d'Europe centrale, ils se côtoient et grandissent ensemble, se dressant comme des sages. Ces 2 arbres sont symbole de sagesse, le Hêtre représente l’aspect féminin de la connaissance et le Chêne l'aspect masculin.

 

 

?Le LIN une fibre sacrée

La fibre de lin est utilisée depuis des temps très anciens, un fragment de fibre trouvé en Géorgie serait daté entre 10.000 et 15.000 ans avant JC.

Dans plusieurs religion et spiritualité, elle est associée au sacré et à la sainteté.

En Égypte le lin symbolisait la pureté, la lumière divine et l'immortalité de l'âme, car sa matière est l'une des plus durable. Il était surnommé "lumière de lune tissée", les Égyptiens attribuaient son invention à la Déesse Isis. Les prêtes, afin de rester purs, ne portaient que des habits de lin. Sa fibre étant imputrescible, le corps de tous les défunts était recouvert d'un linceul de lin. Les fines bandelettes entourant les momies des pharaons étaient aussi en lin.

Les druides portaient uniquement du lin. Et ils recouvraient les morts d'un linceul de lin.

Dans la Bible, le lin est cité 85 fois. Il est l'habit des anges, des rois et des saints.

Apocalypse 15 : 6 : « Les sept anges qui tenaient les sept fléaux sortirent du temple; ils étaient revêtus d'un lin pur, éclatant, et portaient des écharpes en or autour de la poitrine. »

Apocalypse 19 : 14 : « Les armées célestes le suivaient, montées sur des chevaux blancs et habillées d'un fin lin, blanc et pur. »

 

Composition

Pendule en bois de Chêne d’Auvergne – Fabriqué artisanalement en France

Cordon en lin de France (épaisseur 3mm) – Couleur naturelle – Fabriqué en France

Perles en bois de Hêtre du Jura – Fabriquées en France

Pochette en coton biologique – Fabriquée en France

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Pendule « Pilier Djed » – Fabrication Française”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *